“Je voulais dessiner la conscience d’exister et l’écoulement du temps.” a dit Henri Michaux.

Je crois que mon gribouillage exprime la renaissance, notre capacité de renouvellement permanent.
Ou peut être est-ce simplement une cage thoracique un peu curieuse, sur laquelle des fleurs poussent. A vous de voir.
photo 1

photo 2

photo 4

Publicités