Recherche

Sophie's wanderlust

wanderlust (n): A very strong or irresistible impulse to travel.

Catégorie

Films & séries

« Si je t’aime ? Je te âme, je te hume, je totem, je t’intime ! »

Arte a récemment consacré une soirée à Woody Allen, réalisateur «made in Brooklyn » dont l’oeuvre entière témoigne de sa créativité et sa fantaisie boulimiques.

Considéré comme un de ses meilleurs films, Annie Hall a raflé de nombreux prix : Oscar du meilleur film, du meilleur réalisateur, du meilleur scénario et de la meilleure actrice (Diane Keaton) en 1978. Plus récemment, le film a été élu à la tête de la liste des 101 meilleurs scénarios de films comiques du Writers Guild of America West. Lire la suite

Publicités

Hunger Games 3 : l’apothéose

« Hunger Games – La Révolte : Partie 2 », dernier volet de la saga, s’offre un joli feu d’artifice final, entre paysages apocalyptiques et intrigue musclée. Deux heures et seize minutes d’émotion intense, particulièrement lors des scènes d’extermination des populations, qui font tristement écho à notre actualité.

Lire la suite

« Normal people scare me »

En ce weekend d’Halloween, je vous propose de (re)découvrir une série effrayante, angoissante, épouvantable, dantesque… j’ai nommé American Horror Story.
Lire la suite

CRIMSON PEAK

Crimson quoi ?

Placardée sur un mur de béton grisâtre, une publicité pour Crimson Peak.
Abritée sous la colonne Morris vert anglais de ma rue, l’affiche de Crimson Peak.
Dans la bouche des critiques cinéma, un mystérieux nom: «Crimson Peak». Lire la suite

Un film, deux titres, trois personnages = un coup de coeur

Me, Earl and the dying girl (ou This is not a love story) est le genre de film sur lequel on tombe un peu par hasard. Une rencontre fortuite, imprévue et magnifique.
Lire la suite

UnReal, la nouvelle série qui nous immerge dans le monde impitoyable de la télé-réalite

Les dernières années ont vu fleurir d’innombrables séries, certaines plus réussies que d’autres. UnReal fait partie de ces nouvelles séries fâcheusement éclipsées par de plus grosses productions. Mais ne vous détrompez pas, UnReal, bien que peu populaire encore, est une véritable réussite. Pas de vampires assoiffés, ni de royaumes imaginaires ou de meurtres improbables; la (trop) courte série US de vingt épisodes nous plonge dans les coulisses d’un show de télé-réalité. Un pari réussi.
Lire la suite

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑